Urgences

Service des urgences:03 90 67 40 10

SOS Main :03 90 67 40 30

Numéros utiles

Standard:03 90 67 43 62

Consult. Anesthésie:03 67 34 35 35

Radiologie:03 69 06 07 08

Les instances

La clinique Rhéna, est dotée de différentes instances délibérantes ou consultatives insistant toutes sur la multidisciplinarité pour garantir la qualité de la prise en charge des patients.

 

La Conférence Médicale d’Etablissement (CME)

Les praticiens qui exercent leur activité dans un établissement de santé privé qui ne participe pas au service public hospitalier, forment de plein droit une Conférence Médicale, chargée de veiller à l’indépendance professionnelle des praticiens et de participer à l’évaluation des soins. 
La conférence donne son avis sur politique médicale de l’établissement ainsi que sur l’élaboration des prévisions annuelles de l’activité de l’établissement.

 

Le Comité de Liaison en Alimentation et Nutrition (CLAN) 

Le CLAN participe au contrôle et au maintien de la qualité des pratiques centrées autour du patient, en matière d’alimentation-nutrition.

 

Le Comité de lutte contre les infections Nosocomiales (CLIN)

Le CLIN veille à la prévention et à la surveillance des infections nosocomiales, notamment par l’élaboration et la mise en œuvre de recommandations de bonnes pratiques d’hygiène.
Composé d’une équipe pluridisciplinaire, son rôle consiste à élaborer un programme annuel d’actions visant à la prévention des risques, la surveillance des infections, l’information, la formation et la coordination des professionnels dans les domaines de l’hygiène et de la lutte contre les infections nosocomiales.

 

Accédez aux résultats des indicateurs de lutte contre les infections nosocomiales de :

Clinique Adassa
Clinique du Diaconat
Clinique Sainte Odile

 

Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)

Le CLUD coordonne la prise en charge de la douleur. Il participe notamment aux actions de formation du personnel et veille à la bonne application des protocoles.

En savoir plus

 

Le Comité du Médicament eT des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS)

Le COMEDIMS est un organisme de concertation médico-pharmaceutique qui analyse le bon usage et le circuit du médicament dans l’établissement. Il est de son rôle d’établir un diagnostic des éventuelles erreurs médicamenteuses et de proposer des axes d’amélioration.

 

Le Comité de Vigilances et de Gestion des Risques (COVIRISQ)

La Maîtrise des Risques repose sur le respect de la réglementation, des bonnes pratiques, la mise en place d’un système d’évaluation et des mesures correctives voire préventives.

 

Le Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance (CSTH)

Le CSTH assure la sécurité transfusionnelle des patients transfusés et le bon fonctionnement du dispositif d’hémovigilance. Ce comité est également saisi pour toute question relative à la sécurité transfusionnelle et aux circuits de transmission des informations en vue d’améliorer l’efficacité de l’hémovigilance.

 

La Commission des Relations avec les Usagers et la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC)

La CRUQPC a pour mission de veiller au respect des droits des usagers et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil et de la prise en charge des personnes malades et de leurs proches. Cette commission est informée de l’ensemble des plaintes ou réclamations des usagers de l’établissement, ainsi que des suites qui leur sont données.

 

Commission des antibiotiques dans les instances

Chaque clinique a mis en place une Commission des Antibiotiques, émanation du COMEDIMS et du CLIN, composée notamment de praticiens compétents en antibiothérapie, du pharmacien chargé de la dispensation des antibiotiques. 

Les missions de cette commission sont les suivantes :

  • impulser et coordonner les actions en matière de bon usage des antibiotiques,
  • favoriser la mise en place d'une organisation permettant le suivi et l'évaluation des prescriptions,
  • faciliter le recueil et la diffusion d'informations sur la consommation des antibiotiques,
  • définir les actions de formation à mettre en œuvre pour les personnels médicaux et paramédicaux.
  • La mission du médecin référent est de promouvoir sur le terrain les actions de bon usage définies par la commission.